L'arcade 1992

L'année 1992 est une année charnière pour l'arcade. Vous me direz que cela est véritablement étonnant. Mais vous allez voir qu'il y a quelques évolutions majeurs. 

Avant tout, le marché est toujours dominé par quelques sociétés, qui sont SNK, Capcom, et Sega. Les autres sociétés sont présentes mais sont beaucoup moins représentés. 

Capcom continue sa progression avec son Cps1, meme si la borne est bien inférieur à la Neo Geo. Le jeu phare de chez Capcom est un nouveau Street Fighter 2, non deux nouveaux Street Fighter 2.Le premier jeu sort en Mars 1992. Il s'agit de Street Fighter 2: Champion Edition. Le jeu apporte quelques inovations. On voit l'apparition de nouveaux personnages, les boss de l'épisode précédent. Cela permet d'avoir 12 combattants différents jouables. Sinon il est possible de se battre contre son propre personnage. Maintenant Ryu vs Ryu sera possible, attention sa peut faire mal. Capcom sortit cette nouvelle version pour plusieurs raisons. D'une part profiter du succès de son jeu, en se faisant quelques bénéfices supplémentaires, mais aussi pour lutter contre le hack des roms de Street Fighter 2 qui commencèrent à faire légion. 

Quelques mois plus tard, en Décembre, Capcom sortit Street Fighter 2: Hyper Fighting. Au Japon il est aussi connue sous le nom de Street Fighter 2: Turbo Hyper Fighting. Le jeu apporte cette fois-ci des évolutions essentiels dans le gameplay. Maintenant le jeu est bien plus rapide, d'ou la précision Turbo, mais aussi apporte son lot de nouveau coup et cela pour tous les personnages. C'est donc un jeu bien meilleur qu'avant qu'on a en possession. Sinon il faut remarquer qu'il s'agit du dernier grand jeu à sortir sur Cpc1. 

En ce qui concerne SNK, la société de la Neo Geo rivalise avec Capcom en sortant des jeux comme Fatal Fury 2 et Art of Fighting.Ceux-ci essayent de rivaliser avec Street Fighter 2, meme si le succès n'est pas forcément au rendez-vous, je pense particulièrement à Art of Fighting.

Pour mettre un peu plus de piment dans la guerre du beat'em up, une société alors oublier depuis quelques temps refait surface. Il s'agit de Midway avec son ultra connue Mortal Kombat. Le jeu se voulait avant tout d'etre réaliste en ayant des personnages digitalisé et ceux-ci perdant du sang à chaque coup reçus. Le jeu fut trés bien acceuilli et sera porté sur console l'année d'après.

Preuve que le beat'em all est trés vivace à cette époque, la sortie d'Arabian Fight de Taito. Le jeu est un mélange trés subtil de Prince of Persia est de Golden Axe. Le résultat est plutot satisfaisant, meme si on est loin d'un Knight of the Round.

Chez Sega, on avait décidé de passer à la vitesse supérieur. Le Sega System 32 était certe trés performant. D'ailleurs Golden Axe: The Revenge of Death Adder le prouve.

Il faut avouer que graphiquement le jeu en 2D était excelent. Malheureusement Sega voulait avoir encore mieu, il voulait du 3D. Et oui dans le monde des consoles, Nintendo en mettait plein la vue avec son fameux mode 7. Alors si les consoles pouvaient se permettre d'un pseudo 3D, pourquoi pas l'arcade. Aussi le System 32 n'était pas extraordinaire coté 3D. Ainsi Sega décida de sortir une nouvelle borne le Sega Model 1. Il s'agissait plus au début d'un test qu'autre chose. Et oui le 3D en arcade avait déja été tenté au début du jeu vidéo par Atari, mais le résultat était moyen et la production du jeu fut horriblement difficille. Ainsi avant de ce lancer vers le suicide, Sega voulait faire des tests, et faire une machine test, le Model 1. A l'origine le système ne devait pas etre commercialiser. Mais le succès interne de la machine fut tel chez Sega, qu'il fut décider de sortir la machine avec son seul titre (dévellopé en meme temps que la machine), Virtual Racing. Sans le savoir, Sega avait révolutionné l'arcade.

Le jeu était en quelques sortes une brusque évolution de l'arcade et du jeu vidéo. Maintenant on se dirigerait vers le 3D (marche déja commencé). Aussi le succès du jeu fut tel que en quelques 3 ans, les jeux de cours allaient remplacer les jeux de baston en tant que hits de l'arcade.

Virtual Racing est avant tout un jeu de voiture, de courses, relativement simplistes. Vous n'avez que 3 circuits et la possibilité de jouer avec 0 voitures différentes. Les voitures se ressemblent toute. On ne vat pas mentir, d'un point de vue graphique le jeu a vraiment trés trés mal veilli. Mas à l'époque c'était miraculeux, personne n'avaitn vue ça. C'était comme si on ouvrait la porte d'un nouveau monde. On peut comparer ça aux passages du jeu vidéo au noir et blanc à la couleur. C'était une révolution. D'un point de vue gameplay, et bien l'évolution par rapport à avant n'est pas présente, autant utiliser ce qui fonctionnent. Les musiques elles sont plutot dirigés vers un style futuriste. D'ailleurs le jeu était tourné vers le futur, on ne s'y trompera pas. Sans le savoir, Sega avait révolutionné le jeu vidéo et mis un carton rouge à la guerre SNK-Capcom. L'effet de ce carton rouge se ferra ressentir que quelques 3-4 ans plus tard.

Sinon Irem nous fait une petite surprise en nous sortant un nouveau R-Type. Le shoot-em up n'est alors plus ce qu'il était avant, il n'évolue plus vraiment, et les sociétés en produisent encore, mais c'est le beat'em all qui rapporte à cet époque. C'est ainsi que R-Type Leo sort dans un monde totalement différent que son aieulle R-Type.

Au final l'année 1992 c'est l'année du changement. Le changement ne se voit pas de suite, et sera bien mieu l'année d'après. Mais déja Sega fière de son succès va continuer à frapper fort. La sortie de Virtual racing réveille aussi une société qui ne faisait plus vraiment d'étincelles coté arcade, il s'agit de Namco. Aussi à la meme époque SNk et Capcom sont en pleine lutte du beat'em up et ne voit pas les changements s'opérer. Cela sera fatale pour au moins une des sociétés.... .

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site