L'arcade 1994

En 1994, on voit la sortie de quelques 275 jeux.

Comme depuis 1990, l'arcade est dominé par le beat'em all bien que les jeux de courses commencent à sortir.

Capcom continue avec sa borne Cps2 en sortant Super Street Fighter 2 Turbo. Le jeu apporte quelques innovations, on voit l'apparition d'un nouveau personnage, Akuma. Sinon on voit l'arrivée du système des fury. Les mauvaises langues dirons qu'il était temps puisque SNK utilisait ce système depuis près de 3 ans! Sinon fait assez important à dire, il s'agit du dernier Street Fighter 2 à sortir (exepté la version hyper sortie en 2003).

Capcom nous sort également d'autres jeux. On se rappelera par exemple du grandiose Dungeon and Dragon Tower of Doom. Il s'agissait à sa sortie du plus grand et du meilleur beat'em all Golden Axe-like. Vous avez le choix de 4 personnages, un Nain, un guerrier, un clerc (qui peut soigner), et une elfe qui peut utiliser des sortillèges. Sinon l'ambiance comme le nom l'indique est dirigé vers l'univers de Donjon et Dragon. Le gros point fort du jeu c'est avant tout son histoire. Dans la majorité des beat'em all la progression est linéaire, ici pas du tout. Vous aurez régulièrement des discutions. Vous devrez y répondre et cela vous fera prendre d'autres chemins dans votre aventure. Vous passerez aussi au magasin histoire d'acheter de nouveaux objets. Au final, nous avons à faire à un beat'em all exceptionnel.

SNK réagira face à ces jeux avec un nouveau jeu, une nouvelle série il s'agit de The King of Fighter'94.

Malheureusement pour ces deux sociétés, l'arcade présentait une toute nouvelle tète.

Namco en représentait bien le changement. Durant l'année, Namco utilisa son System 22 avec son nouveau jeu de course, Ridge Racer 2. Le jeu sans présenté d'évolutions énorme montrait à quel point l'arcade se dirigeait vers la 3D.

Pour preuve que Namco n'abandonne pas l'idée des jeux de courses, nous avons le jeu de F1, Ace Driver. Il s'agit d'un jeu de courses particulièrement joli, mais bon à l'époque on commençait à s'habituer au nouveau 3D.

 

La meme année (en Décembre), Namco sortit une autre borne arcade qui allait faire beaucoup de tord à l'arcade. Il s'agit du Namco System 11. Contrairement à ce que l'on pourrait croire , la borne n'est pas moins puissante que le System 22, mais plus puissant. Namco utilisa le Cpu de la Playstation (qui venait de sortir) pour faire une borne arcade. En réalité, il s'agit d'une Playstation arcade ! Namco avait créer une borne arcade à moindre coup, et en plus n'avait plus de problèmes de portages entre la borne arcade et la console ! Tout cela représentait un gain d'argent non négligeable. Malheureusement le revers d ela médaille c'était de limiter l'arcade à la puissance d'une console. Aussi le passé avait montré que les bornes arcades étaient plus puissante que les consoles et précédaient les consoles d'un point de vue puissance  de quelques 5 ans dans certains cas ! Maintenant l'arcade serait docté par les consoles et non plus le contraire. Le premier jeu à sortir sur le System 11 ne fut pas un des moindres pusqu'il s'agit de Tekken 1, le jeu de baston 3D, mondiallement connue maintenant.

Naturellement le premier Tekken présentait des graphismes trés proche de Virtual Fighter, et le jeu a trés mal vieilli.

De son coté Sega ne reste pas sans rien faire et passe à la vitesse supérieur. Virtual Fighter en a mis plein la vue et bien c'est parfait , donc Sega sort sa suite sur le Model 2, ce qui en fait une franche réussite (bien plus que Tekken).

De son coté Sega fait aussi une autre révolution, dont nous ne verrons que le début. La société sort le jeu Virtual Cop. Il s'agit d'un des premiers FPS à raille. Quelques 4 ans après, cela deviendra le jeu d'arcade le plus prisé du moment. Le style de jeu est simple. Vous etes sur une sorte de raille, vous avencez et vous devez tuer un maximum de monstres ou personnages, sans pour autant que vous mourriez vous. Il s'agit d'un trés bon challenge.

Ainsi à la fin 1994, le marché de l'arcade est maintenant dominé essentiellement par Sega et Namco. Capcom et SNK de leur coté profitent de quelques années suplémentaires de joies avant de tomber dans l'oublie au niveau de l'arcade (du moins pour SNK).

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site