Neo Geo 1997 et la fin

En 1997, la quantité de jeux commence à diminuer fortement. Pour l’année 1997, en réalité seul The King of Figfhter’97 est notable, les autres jeux sont bon mais sans plus.

On notera tout de même la sortie d’un Fatal Fury de qualité moyenne.

Pour résumer dans cette année, seule la sortie de The King of Fighter’97 sauve la réputation de SNK.

Le jeu apporte quelques améliorations. Maintenant le jeu possède 34 personnages. Cela fait donc un total de 5984 équipes différentes possibles ! En ce qui concerne le gameplay on a 2 types de jeux possibles : l’extra mode et l’advanced mode. Les graphismes eux sont encore un peu plus amélioré.

 

En Septembre, SNK contre-attaque dans l’arcade avec son Hyper Neo Geo 64. La borne est moins abouti que le Model 2 de Sega. La rivalité dans l’arcade fait des dégâts. Cette fois-ci c’est SNK qui en fait les frais. L’Hyper Neo Geo 64 est un véritable échec commercial, et SNK doit rester avec sa Neo Geo qui a déjà 7 ans sur le compteur. Cela est beaucoup pour une console et une borne arcade. SNK est donc dans des difficultés horribles.

En 1998, SNK ne voit pas l’avenir d’un bon œil, mais continue à sortir des jeux magnifiques.

Fin Février, SNK sort Blazing Star, un des derniers shoot’em up de la console. Celui-ci est magnifique et grandiose. Les graphismes sont grandioses. C’est vraiment un grand jeu.

Début Avril, SNK sort Metal Slug 2. Le jeu apporte l’arrivée de nouveaux personnages à contrôler. On voit aussi l’apparition de nouvelles armes. Les graphismes sont aussi améliorés. Le jeu voit l’arrivée de nouveaux ennemies, les extra-terrestres. Les clins d’œil à un certain film, Independance Day sans le nommer font légions, dont le boss de fin et sa mort. Si Metal Slug a été un hit, Metal Slug 2 l’est encore plus !

Fin Juillet, SNK sort une pseudo suite des Super Sidekicks, il s’agit de NeoGeo Cup’98 Road to the Victory. Le jeu de foot se passe durant la grande coupe de monde 1998. Et la France gagne-t-elle dans ce jeu aussi 3-0 ? Sinon le jeu n’apporte rien de nouveau par rapport à ces ancêtres, néanmoins c’est un très bon jeu.

Le 23 Spetembre, SNK sort The King of Fighter’98. Le jeu est cette fois-ci grandiose. L’introduction est à couper le souffle. Les graphismes de jeu le sont aussi. On a cette fois-ci 38 personnages jouables. La prise en main est parfaite que cela soit pour les débutants ou les experts dans le genre. Les musiques sont entrainantes. SNK réussit un véritable coup de force avec ce jeu. Le jeu est salué par tout le monde. On arrive à la perfection. Il s’agit presque du jeu parfait pour certains joueurs !

A la fin 1998, SNK sort une nouvelle console, la Neo Geo Pocket. Il s’agit d’une console dont le but est de conquérir, ou au moins de se faire une place dans le monde des consoles portables. Le but sur le moyen terme est de permettre à SNK de regagner de nouveau de l’argent. En effet fin 1998 , la situation de la société est catastrophique, et plus grand-chose ne pourrait la sauver. Malheureusement pour SNK, la Neo Geo Pocket sera totalement détruite par la folie Pokémon.

L’année 1999 ne commence donc pas sous de beaux auspices. Le 28 Janvier, SNK sort Garou : Mark of the Wolves. Il s’agit du dernier Fatal Fury de la console. Le jeu dépasse les limites graphiques de la console, pour nous donner un jeu d’une qualité extraordinaire. On peut le qualifier sans problème comme étant le plus beau jeu de SNK. Le jeu ne tournera jamais sur console 32 bits c’est pour dire…. .

 

Fin Mai, SNK sort Metal Slug X. Il s’agit d’un simple remake de Metal Slug 2. Néanmoins beaucoup de mondes considèrent ce jeu comme étant le meilleur de la série. D’ailleurs il faut avouer que l’ambiance est très agréable.

Le 23 Septembre, SNK sort The King of Fighter’ 99. Le jeu fait une grosse innovation. En effet maintenant vous ne choisirez plus 3 personnages, mais 4 ! Le 4 ème personnage sert d’aide. Sinon, nous avons le droit à 32 personnages jouable. D’un point de vue graphique c’est toujours aussi merveilleux. Ainsi nous avons donc à faire à un grand jeu, même si les nouveautés ne sont pas encore totalement maitrisées.

Durant la meme année, SNK essaye de s’imposer (sans succès) dans le monde des portables avec maintenant sa Neo Geo Pocket Color. La console se fait malheureusement complétement détruire par Nintendo et sa Game Boy Color.

La société SNK est dans un désarroi total. L’année 2000 est donc plus que sombre pour SNK et la Neo Geo.

En Juin, SNK ferme SNK of America et SNK of Europe. Il ne reste plus que SNK au Japon. Le 1èr Juin, c’est Metal Slug 3 qui sort. Le jeu est d’une très grande qualité graphique. On voit que peu d’évolutions dans le gameplay, mais que pouvait-on améliorer ? En ce qui concerne l’ambiance, il n’y a rien à reprocher, l’ambiance est excellente. On devra encore faire face aux extra-terrestres, qui vont kidnapper un des héros. On devra le libéré dans un vaisseau spatial énorme. Voila encore un grand jeu de SNK.

L’été se passe malheureusement très mal pour SNK. La société est racheté par Aruze, une société de machine à sous. Très vite le rachat tourne aux cauchemars. Le PDG de SNK se r en compte que Aruze ne veut que les licences juteuses de SNK et rien d’autres. Ainsi il vend les deux licences que sont Metal Slug et The king of Fighter a des société issue d’anciens membres de SNK. En vengeance, Azure coupe les vivres à SNK. SNK n’a plus le droit de vendre ses jeux et sa console. Ainsi la situation économique de SNK se dégrade à une vitesse alarmante.

Le plus étonnant c’est que SNK arrive tout de même à sortir The King of Fighter’ 2000. Le jeu est comme d’habitude excellent et réjoui les fans.

 

L’année 2001 arrive et c’est la catastrophe. SNK a un déficit de 300 millions de $ ! C’est ainsi que le 29 Octobre 2001, SNK ferme boutique. SNK est officiellement mort. La Neo geo va-t-elle survivre ? Et bien par un miracle étonnant oui.

Pour 2002, l’ancien PDG de SNK va essayer de rassembler tout plein d’anciens de SNK pour produire sur Neo geo, historie de ressouder l’équipe. C’est ainsi que l’on voit la sortie de Kof 2001, 2002, et de Metal Slug 4. Les 3 jeux sont les dignes descendants des jeux de SNK, cela rassure au moins les fans pendant quelques temps.

En 2003, l’ancien PDG de SNK fonce SNK Playmore. Voila après 2 ans de morts officielle, SNK est revenue d’entre les morts. Maintenant la société va essayer de s’adapter à la nouvelle politique du marché du jeu vidéo.

SNK et Capcom ennemie d’autres fois collaborent pour sortir SNK vs Capcom SVC Chaos. Le 11 Décembre surprise, SNK sort Samurai Spirit Zero. Il est connu aussi sous le nom de  Samurai Spirit 5 pour la plus grande joie des fans.

En 2004, SNK décide de mettre fin à l’aventure de la Neo Geo arcade et console. En effet après 14 ans de bons et loyaux services, SNK décide de changer de bornes arcades. Cela se passera d’ailleurs relativement mal.

Les trois derniers jeux sont Metal Slug 5, KoF 2003, et Samurai Spirit 5 Special Edition.

Après ces jeux, la Neo Geo est enfin officiellement morte. Environ 1 million de console furent vendues dans le monde. La Neo Geo restera gravé dans les mémoires comme étant une console de luxe, mais quelle console. Il faut remarquer que cette console fut la dernière console de 4ème génération à disparaître, après la Snes. C’est pour dire à quel point cette console est extraordinaire.

Quand on découvre cette console, on reste encore émerveillé. En tout cas un grand merci à SNK pour cette console magnifique avec des jeux mythiques, Metal Slug, King of Fighter, Fatal Fury, Art of Fighting, World Heroes, et j’en passe…. . Encore merci à SNK.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×