La Fairchild Channel F

En Aout 1976, Fairchild société de microprocesseur se décide à son tour de sortir une console, la Fairchild VES (Video Entertainment System). Cela pourrait etre une console de plus dans la longue liste des consoles à l'époque. Mais cette console innove totalement. Contrairement aux autres versions consoles, celle-ci peut afficher un nombre incalculable de jeux. Je m'explique. Avant les consoles meme à cartouche étaient pré-programmés pour effectuer certaines taches. C'est ainsi que l'Odyssey ne pouvait afficher que des carrés blancs ne pouvant faire que des mouvements simples. Maintenant, la console n'était plus pré-programmés. Les programmes se trouvant alors sur les cartouches. Pour résumer le nombre de jeux devenait illimité. Il s'agit en quelques sortes de la première console "moderne". Ainsi en Aout 1976, la société Fairchild sortait la console Fairchild VES au prix de 150 $.

 

 

La console possédait un Cpu 8 Bits cadencé à 1.79 Mhz. Sa Ram était de 64 bits (8 octets de Ram). En plus de cela, elle pouvait afficher 8 couleurs avec une résolution de 128x64. En ce qui concerne le son, Fairchild trouvera une solution radicale en mettant un haut-parleur intégré.

A sa sortie le prix des jeux étaient d'environ 20 $. Près de 26 jeux sortirent sur la console. Les cartouches étaient encore numéroté comme avec l'Odyssey.

Les cartouches n'étaient en réalité que des cassettes 8 pistes.

 

La sortie de la console fut plutot positive. La console était assez révolutionnaire, pouvoir jouer à des jeux différents d'une cartouche à une autre était exceptionnel, aussi les graphismes étaient bien meilleur que beaucoup de consoles de cette époque.

Bref les ventes étaient plutot bonne. Les jeux étant graphiquement révolutionnaires pour l'époque. Un de ces jeux fut Pac Man de Namco. Le jeu montre bien la puissance de la console, somme tout assez faible.

 

 

 Après une sortie plutot réussite, Fairchild va rencontrer ces premiers problèmes durant l'année 1977. En Juin, Atari sort l'Atari VCS (Atari 2600). La console est largement supérieur à la Fairchild. Ainsi les joueurs se tournent vers Atari, délaissant la Fairchild. Le nom de la console d'Atari étant trop proche de la Fairchild VES (entre VCS et VES le nom est trés ressemblant et peut etre contre-marketing), Fairchild renomme sa console Fairchild Channel F.

En plus de cette concurence, le jeu vidéo console traverse alors une petite crise, certains parleront de la crise de 1977. En effet les ventes de consoles ont tendance à stagner. D'ailleurs Atari mettra du temps à dévelloper son Atari 2600.

Bref en 1977, la Fairchild Channel F rencontre une forte concurence et en plus subit de plein fouet une mini crise. Dès 1978, Atari controlera 70% du marché, les autres 30% étant partagé à la Fairchil et d'autres consoles.

Au vue de la concurence de plus en plus importante, Fairchild commença à dévelloper une nouvelle console en 1979. Malheureusement l'industrie des consoles ne décolant pas, Fairchild préfera se retirer du marché. Sa futur console fut racheté par Zircon, celle-ci fut nommé Fairchild Channel F 2. Elle connut 6 jeux sur son support.

Malgré une trés bonne idée Fairchild fut incapable de dévelloper son projet en cause une première crise du jeu vidéo et aussi la concurence impitoyable d'Atari. La console vit sa production arrété en été 1979.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Jean-Paul 10/11/2011

Olalol !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site