Et les autres consoles?

La Master System et la Nes ne furent pas les deux seuls consoles de l'époque. D'autres consoles sortirent durant cette période.

La majorité de ces consoles sortirent en 1983, 1984. Après quoi il devint presque impossible de lutter contre l'invassible Nintendo et sa Nes.

La PV-1000 

En 1983, Casio décida de sortir une console au Japon, la PV-1000. La console possédait un CPU 8 bits cadencé à 3.5 Mhz. Elle pouvait afficher 8 couleurs. Aussi elle était vendue à 140$. Pour le meme prix, on pouvait avoir une Famicom bien plus performante. La console coula donc trés vite.

 

La console est surtout intéressante par sa forme qui rapelle une Neo Geo.

On voit aussi la sortie de nombreux clones de l'Atari 2600 comme la Super Cassete Vision qui s'écrasa litéralement contre la Famicom et la SG-1000 de Sega. Après ces échecs, les sorties furent plutot calme.

L'Atari 7800

En 1986, Atari voulut revenir sur le marché. Le projet de l'Atari 7800 remontait à 1984. Après le krach, Atari prévoyait de sortir une nouvelle console plus puissante pour reconquérir le marché. Malheureusement, Mr Tramiel, président d'Atari à cet époque décida d'abandonner les consoles pour ce diriger vers les ordinateurs (le futur Atari ST). Néanmoins, la sortie en 1985 de la Nes et son succès changea l'avis d'Atari. Le projet fut repris.

La console sortit ainsi en 1986 au prix de 228$. La console possédiat un CPU 8 bits cadencé à 1.79 Mhz. La Ram était de 4 ko. La résolution maximal était de 320x196. La console possédait une trés bonne palette de 256 couleurs! D'un point de vue graphique la console était donc supérieur à la Master System et la Nes. En plus la console possédait dans son disque dure le jeu Asteroid. Un des gros points forts de la console c'était de pouvoir lire les jeux d'Atari 2600. Ainsi Atari comptait sur les millions de joueurs de l'Atari 2600 pour acheter l'Atari 7800. Il n'en fut rien. En plus de cela rajoutons à un processeur sonore trés mauvais.

Comme on le voix, la console possédait des manettes proches de la Nes.

Malheureusement en 1986, la Nes était trop bien implanté. Aussi Atari ne possédait aucun jeu capable de rivaliser avec le Super Mario Bros. Et pour améliorer les choses, aucun éditeur tiers ne dévellopaient sur la console. Le marketing d'Atari était complétement à coté de la plaque. Ils utilisaient le marketing de l'Atari 2600, alors que depuis 1977, les choses avaient changé. Bref la situation était catastrophique face à Nintendo. Malgré tout, la console se vendait mieu que la Master System. Elle possédait 12% de part de marché contre 8% pour Sega. Environ 60 jeux sortirent sur le marché. Plus tard, la console fut commercialisé en Europe. Atari refusa d'uiliser les manettes type Nintendo et préféra retourner au style Joystick. On imagine les conséquences. En 1992, Atari arréta les frais et stoppa la production de l'Atari 7800.

 

La GX-4000  

Malgré l'échec de l'Atari 7800, des sociétés continuèrent à réver de conquérir le marché. Ce fut le cas d'Amstard avec son GX-4000. En 1990, la console sortit avec un processeur 8 bits cadencé à 3Mhz. La console ne pouvait afficher que 16 couleurs.

 

A sa sortie la Megadrive était déja présente et était largement supérieur. Aussi la meme année, la Snes sortit au Japon. Un an plus tard le marché Américain fut touché. On imagine que cette console faiblarde disparut trés vite. Ce fut une des dernières voir la dernières 8 bits à sortir... .

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site