La Famicom 1984

Après de trés bonnes ventes pour l'année 1983, Nintendo n'allait pas en rester là.

Dès Janvier, Nintendo commence à dévelloper l'AVS (Advanced Video System). Il s'agit d'une console destinée au marché Américain, mais pour le moment la console n'est pas encore présenté au public.

Le 14 janvier, Nintendo sort Tennis. Le jeu comme son nom l'indique est un jeu de tennis. Néanmoins l'évolution graphique de la console en fait un trés bon jeu. Il remporte un grand succès et se vend à 1.56 millions d'exemplaires. Le 18 Février, Nintendo sort Wild Gunman, un jeu de shoot arcade. Nintendo sort donc pour l'ocassion le Zapper.

 

 

 

Après cette sortie, Nintendo rencontrera de sérieux problèmes techniques. En effet sur certains jeux, la console bloquait le jeu. Cela était du à une puce mal programmée. Cet anomalie se retrouvait malheureusement sur toutes les consoles, donc Nintendo du rapeller ces 500 000 unités pour rechanger certains circuits. Cela couta des millions de yens à la firme, mais le pire avait été évité. La console ne gagna pas une réputation excécrable et Nintendo gagna meme aux yeux des Nippons l'image d'une société responsable. Une catastrophe avait été évité et Nintendo s'en sortit grand vainqueur.

Après la sortie de Wild Gunman, Nintendo voulait continuer dans la lancée des jeux de shoot et sortit le fameux Dunck Hunt.

 

Le jeu sans etre un succès se vendera trés bien aux USA à partir de 1985.

Le 1èr Avril, Nintendo sort un nouveau hits, Golf, le jeu se vendera à 2.46 millions d'unités. Tous ces succès ne pouvaient que pousser les éditeurs tiers vers Nintendo. Malheureusement pour eux, le président de la société se rapellé du krach de 1983. Pour lui, les éditeurs tiers avaient précipité les consoles à leurs pertes, d'ailleurs il n'avait pas tord. Maintenant le président de Nintendo savait aussi que sa société ne pouvait pas fournir assez de bons jeux pour satisfaire tout le monde. L'équiation était simple, trop de jeux tue le jeu et pas assez tue le jeu aussi. Il fallait donc trouver un juste milieu. Sa sera chose faite et ceux avec des règles simples et strictes.

Les éditeurs tiers ne devront pas produire plus de 3 jeux par an, ce qui limite le nombre de mauvais jeux. Nintendo devra les certifier conforme avant leurs sorties. Enfin à chaque jeu vendue, Nintendo prennait 20% du prix de vente. Et en plus chaque jeu doit etre produit à 10 000 cartouches minimum. Ces mesures draconiennes remportèrent un grand succès et sont toujours en règle aujourd'hui avec naturellement des petits changements effectué au cours du temps. Six sociétés furent néanmoins exemptent d'une limite du nombre de jeux par an. Il s'agit de Taito (Space Invaders), Namco (Pac Man, Pole Position, etc...), Capcom (1942), Konami (Super Cobra, grand éditeur sur MSX), Hudson Soft (pour avoir créer le Family Basic), Bandai (créateur de trés bon jeux à licence). Comme on le voit ces 6 sociétés ont été trillé et choisi pour leur performance. Ces décisions de chez Nintendo furent une véritable victoire pour les consoles.

Dès fin Juillet, Hudson Soft sortit ces deux premiers jeux, dont Lode Runner. Le jeu remporta un certain succès sur le support. Hudson Soft s'attendait à vendre 15 000 unités, sa sera près d'un millions d'unités qui seront vendues! La Famicom était la console aux oeuf d'or pour les éditeurs tiers. Namco rencontrera le meme problème avec Xevious, sortie le 8 Novembre, ou près d '1.2 millions d'unités furent vendues, le portage étant excelent voir parfait.  

 

 

Durant la fin de l'année, Nintendo sortit deux jeux de courses qui dépassèrent le million d'exemplaires vendues, F1 et Excite Bike. A la fin de l'année Nintendo possédait plus de 90% des parts de marché au Japon.

Nintendo présenta pendant l'été 1984, son AVS au CES Chicago. La machine possédait les meme caractéristiques de la Famicom. Malheureusement personne aux USA voulait prendre le risque de vendre une console depuis le krach de 1983. Nintendo contacta meme Atari qui refusa. Sans le savoir, Nintendo allait devoir débarquer aux USA et conquérir le monde l'année d'après.  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site