La Famicom 1985

S'il existe une année aussi importante que la sortie de Pong dans l'histoire du jeu vidéo c'est bien 1985. Cette année là tout changea de A à Z. Ce fut l'année 0 pour les consoles pour ainsi dire.

 

Dès le 5 Janvier, Nintendo présenta au Winter Consumer Electronics Show de Las Vegas, sa console renommé Nes (Nintendo Entertainement System). Le choix de ce nom n'est pas étrangé avec le nom de l'Atari VCS. Les deux nom se ressamblant, Nintendo comptait bien profité du nom et par la meme occasion montré à Atari une leçon de respet après leur refue.

En attendant, Nintendo sortit pour le mois de Janvier un certain Ice Climber qui marqua les esprits et fut ensuite oublier jusqu'à la sortie de Super Smach Bros Melee. Pendant quelques temps, le nombre de jeux ne fit qu'augmenter alors que Nintendo commençait à diminuer son effort. Les éditeurs tiers commençaient à envahir la console. Après Hudson Soft et Namco, ce fut au tour de Jaleco avec Exerion début février. En Avril, Taito et Konami arriveront sur le terrain avec Space Invaders et I ar kung fu. Nintendo sort ce mois-ci Soccer, le célèbre jeu de foot qui se vendit à 1.53 millions d'exemplaires.

Pendant deux mois Nintendo fut totalement remplacé par les éditeurs tiers qui commençaient à s'en donner à coeur joi. En Juin, Nintendo sortit Kung Fu qui se vendit à plus d'un millions d'exemplaires (vous me direz un jeu de plus millionaire).

Au mois de Juin au Ces de Chicago, Nintendo présente sa Nes et annonce qu'elle sortira prochainement aux USA. Il recontre de grande difficultés avec les sociétés distributrices qui donnent des ordres trés clair à Nintendo. Tous jeux et consoles non vendues seront remboursés par Nintendo. C'est pour dire à quel point les souvenirs de la crise de 1983 sont vivaces. Les journaux Européens comme Tilt (qui avait oublié l'existance des consoles jusque là) rappel fièrement que les consoles ne sont pas morte que Nintendo est leur porte banière.

Le 18 Juillet, Irem et Enix font leur apparition. Nintendo sort de son coté le 26 Juillet, Block Set. Le jeu n'est guère mémorable mais en action un nouveau personnage de Nintendo, ROB.

Le 13 Aout, Nintendo sort Gyro Set qui utilise aussi ROB.

 

Alors que Nintendo avait été absent pendant 3 mois sur sa console, les voila qu'ils sortent un nouveau jeu. Il sort un Vendredi 13 Spetmebre, présage de mauvais augure? Ce jeu se nomme Super Mario Bros et va révolutionner le monde du jeu vidéo de l'arcade à la console en passant par les ordinateurs.  

Le jeu pose les bases des jeux de plate-forme avec le scrooling, les power-up (alors réservé au shoot'em up), et les warp zone. Le jeu remporte un succès colossal à sa sortie. En quelques temps, le jeu devient un véritable phénomène de sociétés. Le respet à l'école se gagne par le nombre de secrets que l'on a trouvé dans le jeu. Nintendo sort bientot un guide stratégique qui se vend à 2 millions d'exemplaires, pour le payx des Mangas c'est un record inégalé. Bientot tout le monde parle de Super Mario Bros et de Mario bien entendue. La révolution est tellement importante que le jeu vidéo change totalement.

 

Pour preuve que le nombre de secrets est énorme, en regardant la vidéo je viens de voir qu'il y avait un Up que je connaissais pas, et pourtant j'y joue depuis trés longtemps.

La jouabilité est exemplaire, simpliste certe mais sans faille. Les graphismes sont eux pour l'époque tout simplement magnifique, imagniez qu'il y a encore 3 ans les jeunes jouaient avec leur veille Atari 2600! Les musiques sont magnifiques et certaines sont devenues culte. Dès lors l'année 1985 se résume avec Mario, et la 3ème génération de consoles se résume aussi avec Mario.

Le jeu se vend à 6.81 millions d'exemplaires au Japon!! Dans le monde il se vendera à plus de 40 millions d'exemplaires!! Un succès colossal et mondial. Dès la sortie de ce jeu Nintendo domine le Monde pour 10 ans et est toujours présent en grande partie grace à ce jeu. 

L'effet est tel que le nombre d'éditeurs tiers sur la console explose ainsi que le nombre de jeux. Pour l'année 1985, la moité des jeux sortent après Septembre 1985! En 3 mois, c'est l'équivalant de 9 mois de production qui sort. Une autre conséquence moins positive ce fut le début du déclin relatif de l'arcade.

Le 18 Octobre, Nintendo sort aux USA la Nes équivalent de la Famicom.

Elle sort sous deux formats, le format normal Nes, deux controleurs et Super Mario Bros aux prix de 200$ , le format deluxe est différent il s'agit de la Nes, 2 manettes, ROB, le pistolet Zapper avec deux jeux Duck Hunt et Gyromite, celui-ci au prix de 250$.La console est en plus accompagné de 18 titres!! 10-Yard Fight, Baseball, Clu Clu Land, Donkey Kong Jr. Math, Duck Hunt, Excitebike, Golf, Gyromite, Hogan's Alley, Ice Climber, Kung Fu, Mach Rider, Pinball, Stack-Up, Super Mario Bros., Tennis, Wild Gunman, et Wrecking Crew. Ce qui reste des anciennes consoles de 2nd génération sont balayés en un rien de temps. Le succès est total. En plus la présence du mysthique Super Mario Bros fait explosé les ventes.

Nintendo renforce ce succès à coup de publicités.

 La console se vend donc comme des petit pains, les consoles sont de retour et ce grace en partie à Super Mario Bros. Revenons sur la Nes avec ces différences avec la Famicom. A première vue on pourrait dire que c'est une console totalement différente. Et bien pas vraiment. Le hardware est presque le meme à quelques exceptions peu importants. C'est surtout l'esthétique qui est différents.

Déja le premier constat en plus d'une structure différente des deux consoles, l'autre constat c'est les cartouches. Leurs tailles sont totalement différentes. Cela n'est pas le fruit du hazard mais surtout le fruit de la protection. Nintendo a toujours eu peur aux jeux pirates et copiés, avec des formats différents, le piratage était ralentie, voir endiguer. Cela permettait de faire un zonage de jeux. Autre différence moins visible, les manettes. La seconde manette de la Famicom possède un micro qui a disparue sur la version Nes. Cela n'est guère une catastrophe puisque peux de jeux utilisaient ce micro, le jeu le plus notable était The Legend of Zelda.

 Après Septembre, de nouveaux éditeurs tiers connut arrive comme Sunsoft, Capcom avec son 1942, Bandai.

A la fin de 1985, Nintendo avait réussi à lancer sa Nes aux USA ce qui n'était pas gagné. Au Japon, la Famicom s'arrachait. Sa console était donc un véritable succès et personne ne pouvait l'arréter maintenant. Aussi Nintendo n'en avait pas fini et réservait une surprise de taille au Nippon pour l'année d'après.  

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site