La Famicom 1987

Après une année 1986, riche en excelent jeu et en bonne nouvelle, la Famicom connait une période d'age d'or ou personne ne pense attaquer la console de Nintendo.

Le début de l'année s'annonce trés fort avec la sortie de Link No Bôken sur FDS le 14 Janvier. Le jeu est plus connue sous le nom Européen de Zelda 2. L'ambiance a totalement changé et voila que Link joue au Super Mario Bros, avec un épisode ou l'on voit le personnage comme sur un Mario. Certe cela peut choquer, mais le titre se vend quand meme bien avec 1.61 millions de ventes au Japon.

 

Encore une fois pour les connaisseurs du jeu, écoutez bien la différence musical qui est assez énorme.

Au meme moment, Nintendo of America avoue avoir déja vendue 3 millions de consoles aux USA.

Les pauvres Nippon (ou pas vous me direz) après avoir dépensé de l'argent pour Zelda 2 doivent mettre à nouveau leur porte monnaie en péril avec la sortie de Dragon Quest 2, sortie le 26 Janvier. Cette fois-ci, le héros a avec lui des compagnons contrairement à Dragon Quest 1. Le jeu se vend à 2.41 millions d'exemplaires.

 

 

Juste après Bandai sort son trés contreversé Ultraman sur FDS. Au début de l'année , le président de Nintendo fait une déclaration comme quoi une console remplaçante à la Famicom est en cours d'étude. Il est avéré aujourd'hui que ce communiqué était plus marketing qu'officiel. Nintendo fit cette déclaration pour empécher de voir les gens partir vers la Pc Engine qui devait sortir à la fin de l'année. C'est la seul fois, ou Nintendo s'inquièta d'une quelquonque concurence. En réalité on ne peut meme pas parler de guerre contre Sega à cet époque, tellement cette dernière société était insignifiante en terme de ventes.

De meme au début de l'année de plus en plus d'éditeurs tiers produisent sur FDS.

Le 14 Avril, Seta sort Morita Shogi, il s'agit du premier jeu avec une pile de sauvegarde. A partir de maintenant des titres comme The Legend of Zelda peuvent etre édité aux USA sans problème. En plus de cela, un des avantages du FDS tombe à l'eau, puisque maintenant on peut sauvegarder sur cartouche. Malgrès cela, durant cette période plus de la moitié des jeux sortent sur FDS.

Le 26 Juin, Jaleco sort Moero !! Pro Yakiu, un jeu de baseball en pseudo 3D. Le jeu fait un petit carton avec 1.58 millions d'exemplaires et dépasse en vente le Family Stadium '87 de Namco. Par la suite Namco s'inspirera largement des graphiques du jeu de Jaleco.

Le 10 Juillet, Fuji TV sort Yume Kōjō: Doki Doki Panic sur FDS. Ce jeu sans rencontrer un grand succès, servira de squellete pour Super Mario Bros 2 aux USA et en Europe et de Super Mario USA au Japon.

 

Durant le mois d'Aout, Konami sort la suite d'Akujamo Dracula (qui est sortie en Mars aux USA sous le nom de Castlevania). Le jeu est alors nommé Dracula 2. Le jeu change beaucoup de concept. Déja le jeu devient essentielement un jeu d'aventure plate-forme. Vous allez devoir explorer la Transylvanie, comme les Castlevania actuelles. En plus chose assez exeptionnel pour l'époque, le jeu prend en compte le jour et la nuit. Un trés bon jeu qui fera connaitre la série en Europe.

Le 7 Aout, Square sort Rad Racer. Le jeu est inspiré (voir copier) de Out Run. Encore une fois, Square ne rencontre pas le succès. On a souvent dit que ce jeu était en réaction à la sortie de Out Run. Personellement je suis pas d'accord car Nintendo n'a jamais été menacé par Sega au Japon durant cette période, donc pourquoi un jeu sortirait en réaction de ...?

Le 22 du meme mois, les petits américains peuvent acheter The Legend of Zelda, plus d'un an après sa sortie! Chose assez originale, Nintendo sort pour l'occasion une cartouche de couleur or, assez tape à l'oeil mais trés joli quand meme.

Le 28 Octobre, Bandai sort Karaoke Set 1 avec son micro naturellement.

On peut tout de meme se poser des questions sur la qualité des musiques, puisque la Famicom coté sonore reste malheureusement assez limité.

Vers la fin de l'année, le nombre de jeu sur FDS commence à décliner dangereusement, déja dirons les mauvaises langues. Le 21 Novembre, Nintendo sort Mike Tyson 's Punch-out!! Il s'agit du célèbre jeu de boxe du meme nom. On est encore loin de la version Super Famicom mais le jeu reste tout de meme une trés bonne surprise.

 

La fin de l'année verra d'autres surprise avec de nouvelles licences qui vont apparaitre comme Punsh Out.

Le 17 Décembre, Capcom sort Rockman, plus connue sous le nom de Megaman. Le jeu rencontre un certain succès. Chose assez étrange pour un Megaman, on peut gagner des points, contrairement aux versions d'après. Une des raisons de son succès tient dans la stratégie à adopter. Pour tuer un boss il faut avoir tel arme, que l'on obtient en tuant tel autre boss, etc... .

 

Malheureusement meme si la Famicom est un succès commercial, certains éditeurs tiers ne tiennent pas le coup et tombent. C'est le cas de la petite société Square Soft. Ils savent qu'ils n'ont plus d'argent, la majorité de leur titre, malgré leur originalité sont des échecs commerciaux. omme chant du signe, Square sort Final Fantasy, un de ses premiers RPG qui est grandement inspiré de Dragon Quest. Le jeu sort le 18 Décembre et là c'est le miracle. Alors que Square Soft s'attendait à tomber et disparaitre dans l'oublie, le jeu est un grand succès qui remet Square d'applomb. Le jeu se vend en effet à 500 000 unités, Square est sauvé.

 

Le titre du jeu Final Fantasy n'a pas été aléatoire. Final était pour le dernier jeu de Square Soft et Fantasy, car le monde ou se déroulait le jeu était un monde fantaisiste.

Le 22 Décembre, Konami sort son jeu MSX, Metal Gear. Il s'agit du premier véritable jeu d'infiltration meme si Castle Wolfenstein peut prétendre aussi au titre.

 

Remarquez bien la boite avec le héros Solid Snake. Il ressemble beaucoup (et c'est un euphémisme) à Kyle Reese, le héros de Terminator 1. A la fin de l'année, Mattel qui ne réussissait pas à vendre correctement la Nes en Europe est remercié et est remplacé par Bandai. Cette dernière société va réussir à lancer les ventes de la console, malheureusement lors de la seconde sortie de la console en Europe, Sega soort sa Master System qui était techniquement supérieur. La première grande bataille entre Sega et Nintendo commence enfin en Europe.

En cette fin d'année, Nintendo régnait encore en maitre, meme la sortie de la Pc Engine n'avait pas ébranlé la console. Seul l'Europe résiste encore à la domination écrasante de Nintendo.

  

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site