La Master System, 1990

Après une année 1989, qui a vue la résurgence de la console avec de bons jeux, l'année 1990 sera une sorte de confirmation de cette orientation.

L'année 1990 sera avant tout une année de sorties de nouveaux hardware.

Sega sortira durant l'année, une manette sans fil. Il s'agira en fait avant tout d'une extention à la manette traditionel. Avec cet extention infra-rouge, le récepteur sera capable de lire les informations venant de la manette. 

  

Malheureusement ce petit bijou de technologie ne fut vendue qu'aux USA.... .

L'autre grosse sortie, ce fut la sortie de la Master System 2 aux USA cette année. Une sortie Européenne aura lieu l'année d'après au prix de 690 Francs. La console présente alors un look totalement différent.

 

Premire constatation, son look est proche de la Megadrive. Autre constatation et non des moindres, la disparition du port Sega My Card inutilisé depuis 1988. On voit sinon l'apparition d'un bouton pause, cela fait du bien. Par contre le bouton Reset disparait lui. La console est vendue à un prix modique. En plus de cela, la console possède dans son disque dure, le premier Alex Kidd.

Au vue du succès de la Megadrive aux USA, Sega espérait faire du bénéfice et relancé sa console en la sortant dans un nouveau look. Sega racheta donc les droits de la console sur le territoire américain. Malheureusement le constat ne sera guère meilleur et la console sera encore une fois un échec... .

En Europe la lutte est extrément serré avec Nintendo. Dans certains payx, Sega possède près de 70% du marché. Malheureusement Nintendo sort avec ses éditeurs tiers de nombreux jeux de trés bonnes qualités. Sega doit avouer que les gens préfèrent de loin Mario à Alex Kidd. La sortie de Super Mario Bros 3 sur le vieu continent ne fera que confirmer trop bien cette règle. Malgré tout la console se vend bien.

Sega sort cette année, un des derniers Alex Kidd, Alex Kidd in shinobi world. Contrairement à son prédécesseur, ce jeu est de trés bonnes qualités et devient le deuxième meilleur de la série d'après les journaux de l'époque. Il est vrai que mélangé le monde de Shinobi et Alex Kidd qui sont deux gros succès ne peut faire que des heureux.

 

Sega continue sur sa lancée en sortant des jeux à licence de qualités médiocre mais dont le public est friant. On se rapellera de Back to the Futur 2, Indiana Jones and the last crusade.

Pour Noel, les petits français pouront jouer au nouveau gros jeu de la console, Castle of Illusion . Le jeu met en place Mickey. Il s'agit d'un véritable petit bijou. Le jeu est merveilleu, fluide, les musiques le sont aussi. Bref un véritable bijou technologique. Le magasine américain Videogame lui mettra meme 5 étoiles. Ce qui en faisait le jeu parfait.

 

Sega sort aussi Michael Jackson' s Moonwalker. Le jeu était alors sortie avant en arcade et Megadrive. Il est malheureusement regrétable que le rendue sonore soit bien en deça de la version Megadrive.

Sega nous fera aussi un petit copié coller de Zelda en sortant Golden Axe Warrior. Le jeu reprend en fait tout ce qui a fait le succès de Zelda. Le jeu devient ainsi un clone mais un clone de bonnes qualités comme les Neutopia sur Pc Engine.

 

L'année 1990 se termine donc bien pour la Master System qui commence à trouver son rythme de croisières. Aussi à la fin de l'année, Sega sort sa Megadrive en Europe et Nintendo sa Super Famicom au Japon... .   

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site