La préhistoire du jeu vidéo

La préhistoire du jeu vidéo

 

De nombreux concepts et idées furent créés bien avant la naissance du jeu vidéo. Par exemple le concept même des bornes arcades qui repose sur l'insertion de pièces de monnaies datent d'il y a plusieurs siècles.

Nous savons que dans la cour royale d'Alexandre le Grand, un homme montra une machine à sous. Cette machine permettait après l'insertion d'une pièce en or de jouer à un babyfoot plutôt archaïque. Le but était de faire monter une balle tout en évitant les trous ouverts par les adversaires. Malheureusement la machine fut perdue dans l'histoire. Il ne nous reste aujourd'hui qu’un manuscrit nous décrivant la machine. Nous ne connaissons même pas le nom de l'inventeur. 

 

Il faudra attendre le 1èr siècle ap Jesus Christ pour avoir enfin des traces écrites, techniques et connaitre un nom en ce qui concerne une machine à sous. Son inventeur n'est autre qu' Héron d'Alexandrie. Cet inventeur Gréco-Romain dévellopa de nombreux automates dont une machine à sous. Cette machine produisait de la vapeur quand l'on mettait une pièce d'or.

  Après cet épisode, il faudra attendre plusieurs siècles pour que les machines à sous ancètre des jeux arcades ne réaparaissent. En effet l'effondrement de l'Empire Romain ne sera pas propice aux dévellopement scientifiques de la sorte. Aussi il faut avouer que la machine n'était guère extraordinaire.

Au milieu du XIX ème siècle les machines à sous refirent surface. Dès cette époque elles gagneront en importance, et formeront ainsi l'ancètre des salles arcades avec les flippers, les babyfoot, etc... .

 

Pour que les premiers jeux arcades apparaissent, il faudra attendre  le développement de l'informatique.

Le développement de l'informatique en soit est très ancien. Depuis que la civilisation existe, l'Homme a toujours rêvé de voir des machines travailler à sa place. Ainsi dès l'époque Babylonienne (vers -1500), les premiers algorithmes furent inventés.

Il faudra attendre 1672 pour voir une véritable évolution. Et cette évolution on l'a doit à Mr Pascal, un Français!

Ce cher Mr Pascal en plus de créer une unité de mesure à son nom, réussit à créer la première calculatrice, ou le premier ordinateur mécanique. Ce fut la Pascaline.

La machine était alors considérée comme un ordinateur. Aujourd'hui on parlera volontiers d'ordinateur dit mécanique puisque tout fonctionnait via des rouages.

Avec le temps, la Pascaline sera améliorée et pourra effectuer des calculs de plus en plus compliqués comme des racines carrés, des fonctions exponentielles, etc... .

En réalité la Pascaline sera tellement performante qu'elle disparaitra qu’avec l'arrivée des premières calculettes (électroniques bien sur) pour le grand public.

Durant le XVIIIème siècle, l'Europe en pleine essor économique allait commencer à changer. Les premières usines apparurent ainsi.  Dès 1720, des usines en France (et oui encore^^) allaient voir se développer des cartes perforées pour leurs programmations. Il s'agit en quelques sortent du début de leurs automatisations, une automatisation encore une fois très archaïque.

Avec l'essor de la technologie au XIXème siècle, les cartes perforées devinrent de véritables stockages d'informations. On verra ainsi des musiques « sauvegardés » sur des disques ou des cartes perforées et pouvant être lue! Ce n’est pas encore le lecteur Mp3 mais presque.

Naturellement la Pascaline fut touchée par cette révolution. 

Vers 1830, un Anglais (et oui le pays le plus puissant était devenue l'Angleterre) développa une machine lisant les cartes perforés. Ce fut en quelques sortent un ordinateur mécanique puisqu'il lisait des programmes via les cartes perforées. On était face à un ordinateur programmable.

 

A l'aube du XXème siècle, les ordinateurs étaient donc devenus programmables. Malheureusement ils restaient totalement dépendants d'une force mécanique. Heureusement les travaux sur l'électricité commençaient à aboutir durant cette époque permettant de voir l'apparition d'ordinateurs fonctionnant à l'électricité.

Au début du XXème siècle, les scientifiques essayèrent de remplacer les rouages par des signaux électriques comme l'intensité ou encore la tension. Un bel exemple de ce type d'ordinateurs est la machine Allemande ultra-célèbre pour les connaisseurs de la seconde guerre mondiale, Enigma. La machine fonctionnait via des signaux électriques.

L'évolution de l'informatique fut boostée avec l'arrivée au pouvoir d'un certain Adolf Hitler en Allemagne. Très vite ces plans de conquêtes furent mis en place et les puissances libérales se devaient de prévenir l'arrivée imminente de la guerre.

En 1936, un Anglais créa un algorithme pouvant fonctionner sur un ordinateur totalement électrique (ce qui n'existait pas encore à l'époque).

En 1937, un Américain développa un additionneur électrique binaire. La machine fut nommée Model K. Le K était pour Kitchen. Le but était en effet d'avoir un calculateur pour la cuisine. La machine sera ensuite commercialisée aux USA.

En 1938, Adolf Hitler demanda aux scientifiques Allemands d'avoir un ordinateur pouvant calculer la course de fusée balistique (les futurs V2). Ainsi Konrad Zuse dévellopa le Z1, un « presque » ordinateur moderne. Il reste encore malheureusement des parties mécaniques.

 

En Septembre 1939, l'Allemagne envahit la Pologne, précipitant ainsi le monde dans la guerre. Après avoir défait les armées polonaises en 3 semaines, il était sur que l'armée Allemande avait des ressources importantes. Les Anglais commencèrent alors à développer une machine capable de traduire les messages codés d'Enigma. Enigma codait et envoyait les informations sur le déplacement des armées Allemandes. La personne qui connaitra le code, pourrait donc prévenir des attaques ennemies et faire des ripostes adaptées.  

La défaite de la France en 1940 en 1 mois ne confirma que trop bien la nécessité de développer un ordinateur pouvant décoder le code d'Enigma le plus vite possible.

En 1941, Konrad Zuse développa le Z3. Il s'agit du premier ordinateur totalement programmable. Malheureusement il reste des parts mécaniques ce qui n'en fait pas le premier ordinateur moderne. Néanmoins il réussira parfaitement sa tache en prévoyant les courbes de lancés des missiles V2 qui iront s'écraser sur Londres dès 1944.

De leur coté les Britanniques développèrent leur ordinateur, le Collosus. L'ordinateur fut fini en Décembre 1943. Ils décodaient très bien les messages d'Enigma. L'ordinateur contrairement aux Z3 est totalement électronique mais par contre il n'était pas programmable. Ce qui fait que le Collosus n'est pas non plus le premier ordinateur moderne.

Il jouera un très grand rôle par la suite. Il permit aux Alliés de remporter de grand succès comme la Bataille de Normandie en 1944. Et sa non-utilisation conduira à des échecs militaires comme dans la bataille des Ardennes en Décembre 1944. Si les Alliés avaient écoutés les messages de Collosus, de nombreuses vies Américaines auraient été épargnés. Mais bon il s'agit là d'un autre débat.

En 1945, la 2nd guerre mondial prend fin. La guerre aura eu le mérite de voir le développement accéléré de l'informatique.

Ainsi en 1946, les Américains finirent de développer l'ENIAC. Cette fois-ci l'ordinateur était programmable et totalement électrique. Nous avons (enfin) notre premier ordinateur moderne. Naturellement l'ordinateur était la propriété de l'armée Américaine.

 

L'ordinateur bien que remplissant une salle entière (comme les Super calculateurs d'aujourd'hui) n'était pas du tout performant.

L'informatique était donc lancée vers la voix de son développement. Dès 1951, un certain Ralph développa l'idée de développer des jeux (venant des ordinateurs) sur des télévisions. L'idée ne fut pas retenue au vue du prix du matériel informatique et de sa puissance à l'époque. Et oui les ordinateurs n'existaient que depuis 5 ans.

En 1952, A.S. Douglas développant une thèse sur l'informatique créa le premier jeu vidéo de l'histoire OXO. Il s'agit tout simplement d'un jeu de morpion. Le concept était certes simple, mais il s'agissait du premier jeu vidéo.

 

Près de 6 ans après, le jeu Tennis for Two vit son apparition. Le jeu était branché à un oscillogramme. Ainsi on est très loin d'OXO. Tennis for Two innove sur plusieurs principes. Déjà il fut mis à la disposition de personnes venant visiter l'Université de Brookhaven. Ainsi ce jeu fut utilisé pour jouer et non pour une quelquonque thèses  scientifiques. Autre évolution de taille, le mouvement. Alors qu'OXO était un jeu très statique, Tennis for Two nous donnait enfin un mouvement, certes simple, mais il y avait un mouvement.

 

 

 

Malheureusement le jeu ne marqua pas les esprits et disparue du monde jusqu'en 1981 ou une revue rappela que ce jeu avait existé.

Il faudra attendre 1962 pour qu'enfin un jeu marque. Pour tester les capacités d'un nouvel ordinateur, des scientifiques créèrent Spaceware. Il s'agissait du premier shoot'em up. Le jeu en 1962 ne marqua pas et fut encore une fois oublié pour quelques années.

 

 

 

Le concept était plutôt simple. Vous contrôliez une fusée. Le but était de détruire la fusée adverse. Bien sur pour compliquer la tache, les deux fusées étaient attirées vers l'étoile au centre.

Pour avoir une idée du jeu voici un lien qui permet d'y jouer:

 

http://www.zorg.org/spacewar/spacewar.php

A partir de 1966, Ralph Bear (vous vous en rappelez?) décida de développer son projet de jeux sur télévision, pour résumer la création d'une console. Pendant quatre ans, il allait travailler d'arrache pied en développant de nombreux plans, après quoi il déposa un brevet de son invention.

 

 

Après cela, il contacta de nombreuses sociétés pour développer sa console. Une seul répondit, il s'agissait de Magnavox.

L'année 1971 arrive, cette fois-ci il était claire que le jeu vidéo allait toucher le grand public, mais qui sera l'heureux élu?

Déjà il était sur que la Magnavox ne le serait pas pour la simple et bonne raison que sa sortie a été différé à 1972. Pas de jeux vidéo pour 1971?

Et bien si! Et cette fois-ci c'était pour le grand public.

En Septembre 1971, l'université Stanford sortit le jeu Galaxy Game. Il s'agissait d'une pale adaptation de Spaceware.

 

 

  La borne ne sera malheureusement pas retenue dans l'histoire, bien qu'il s'agisse du véritable jeu vidéo grand public de l'histoire.

Non le jeu dont on retiendra le nom fut Computer Space, celui-ci sortit en Novembre. Il s'agissait encore là d'une copie de Spaceware.

 

 

 

Si Computer Space était la deuxième borne arcade pourquoi l'histoire retient surtout ce nom? Et bien déjà Computer Space a été crée par une société, Galaxy Game non. Aussi et surtout les créateurs de Computer Space ne sont autres que Ted Dabney et Nolan Bushnell. Vous me direz que ces deux personnes ne vous disent rien certes, mais si je vous dis Atari. Et oui ces deux personnes après avoir touchées le bénéfice de Computer Space allaient créer leur société Atari. Ainsi il est normal que l'histoire soit retenue Computer Space.

Computer Space ne fut pas un grand succès, et ne se vendit qu'à "seulement" 1500 unités. Mais ces quelques unités rapportèrent beaucoup d'argents qui sera réinvesti pour créer Atari, mais ceux-ci est une autre histoire... .

 

 

 

 

 

 

 

 

6 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Commentaires (13)

1. estelle (site web) 28/05/2010

il est nul votre site

2. delphine (site web) 28/05/2010

j'adore estelle est pas bien il est trop bien ton site

3. chavi-dragon (site web) 01/06/2010

Il retrace bien l'histoire, et il est très pertinent, les photos sont bonnes aussi.

4. Sega49 (site web) 11/06/2011

Merci loup77, j'ai encore apprit des choses =)

5. Jean Paule II (site web) 06/12/2012

votre site est de la merde moi anglaise.
das ist sheice und du bist carrtopfel copf :(

au revoir,
bye-bye,
tschus,
adios.

6. jean paule 2 07/12/2012

gagamimosatrouducuenculerdefilsdepute

7. trou du cu 12/12/2012

trou du cu de fils pute c mieu you porn

8. salut 13/12/2012

salut

9. coucou 13/12/2012

votre site est super bien j'ai apris des choses

mais non c'est pour rigolé c'est de la merde lol :p

adios moi english

10. cicou 13/12/2012

je me fai chier

11. salut 13/12/2012

t v bien?

12. lili 13/12/2012

moi aussi

13. adios 13/12/2012

t fai koi?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site